L’auteur

Sidy Touré : Artiste martial et graphique

J’ai commencé mon apprentissage des arts martiaux par le Karaté Shotokan quand j’avais 9 ans.
J’ai ensuite essayé divers autres arts martiaux, sans trouver celui qui me correspondait, avant
qu’un ami ne me propose d’essayer le Taekwon-Do avec lui. J’ai ainsi découvert le Taekwon-Do
ITF en 2004, et pour moi qui recherchais une pratique entre le martial et le sport cela m’a tout de
suite convaincu. Après plusieurs années d’entraînement, mon maître a décidé de nous passer le
flambeau à son fils et moi-même. C’est ainsi que je suis devenu instructeur au sein d’un club tout
en poursuivant ma soif de connaissance et de progression.

Je suis également graphiste/webdesigner à mon compte. J’ai toujours aimé dessiner des
personnages et paysages (ce qui m’a toujours valu des commentaires désobligeant de mes
profs). C’est finalement grâce à cette passion que ce projet a vu le jour.

taekwon-sidy
Je suis en rouge pour info

Comment est né Taekwon ?

Quand je pratiquais encore le Karaté, je me suis un jour rendu dans la bibliothèque de ma ville. En me promenant dans les différentes allés j’ai découvert un livre appelé “Le karaté en bandes dessinées pour tous” créé par Ngoc-My Nguyen. C’était un livre d’apprentissage du karaté dont le programme allait jusqu’à la ceinture jaune. Je me souviens avoir emprunté ce livre et l’avoir dévoré pendant plusieurs jours. Les dessins et explications m’ont permis d’apprendre beaucoup de choses et de mieux comprendre certains principes, et surtout ça a ravivé ma motivation à pratiquer car les choses étaient expliquées simplement et de manière ludique.

taekwon-esquisses
Les premières esquisses

Quand je suis devenu instructeur de taekwon-Do, je me suis retrouvé confronté au problème des élèves qui avaient, comme moi avec le Karaté, du mal à retenir toutes les connaissances à avoir sur le Taekwon-Do, notamment les enfants.

J’ai donc tout naturellement repensé à ce livre qui m’avait bien aidé à l’époque, et je me suis dit “Pourquoi ne pas faire la même chose pour le Taekwon-Do ?”. Taekwon était ainsi né. J’ai donc pris mes meilleurs crayons et j’ai commencé à gribouiller divers personnages en doboks.

J’ai fait plusieurs essais de dessins jusqu’à arriver à un résultat clair et ludique. Je créais ensuite les personnages de Luca et Pamela (je ne vous dirais de qui ils sont inspirés) pour que chacun puisse se reconnaître un peu en eux. Je regroupais ensuite les connaissances que les élèves devraient apprendre tout en réfléchissant à une façon de rendre le tout plus lisible et ludique.

Taekwon, de l’idée au projet


Cela m’a pris plusieurs années et différents essais pour créer ce livre. Grâce au soutien et à l’aide de plusieurs amis et pratiquants qui m’ont donné différents conseils ou remarques comme : “Pourquoi ne pas rajouter telle technique ?” ou “Ce serait bien de mettre des jeux dedans !”. Tous ces allers-retours m’ont permis d’étoffer le livre et d’en extraire l’essentiel.

Sabum Lylian Doulay, DTN France et champion du monde en tuls m’a été d’une grande aide pour tout l’aspect technique, en pointant les détails d’exécution de chaque technique (j’ai beaucoup appris moi-même). Sa validation était un point nécessaire pour avoir la garantie d’un ouvrage de qualité et conforme au programme actuel du Taekwon-Do.

J’ai dû refaire plusieurs dessins pour arriver à montrer tous les détails sans que cela soit illisible ou difficile à comprendre. C’est enfin après plusieurs années de travail que le premier tome de Taekwon a été achevé avec 80 pages d’explications, d’histoires et de jeux qui ravirons tous ceux qui pratiquent le Taekwon-Do.

taekwon-pam-luca

Le but de ce livre ?

Ce livre n’a pas pour but de dire aux élèves “Hé ! grâce à ça vous pourrez apprendre le Taekwon-Do tout seuls !”. « La pratique régulière au dojang avec un instructeur est la base de l’apprentissage, le reste c’est du bonus ! » comme le dirait une Personne que je connais bien. Taekwon contient l’essentiel du programme nécessaire à assimiler pour passer son grade, mais il y a beaucoup d’aspects qui n’ont pas été intégrés comme la casse ou la self-défense.

J’ai créé ce livre simplement pour aider les élèves dans leur progression et leur donner goût à l’apprentissage des techniques et de la théorie du Taekwon-Do. Je souhaite que grâce à ce livre plusieurs élèves pourront découvrir et comprendre la richesse historique et technique de cet art martial, et qui sait…Devenir à leur tour instructeurs ou maîtres….